4 traditions de noces qui se réinventent par ce temps de covid 19
Le mariage

Mariage et gestes barrières : 4 traditions qui se réinventent par ce temps de Covid-19

L’univers du mariage est régi par des coutumes et pratiques d’animation qui rythment et font toute la beauté de cette célébration. Malheureusement, le contexte socio-sanitaire actuel amène à revoir certaines de ces traditions, notamment celles qui nécessitent des contacts à risque et dont on peut difficilement se passer. Même si une bonne intégration des gestes barrières permet de freiner l’évolution de la pandémie, il convient mieux de faire évoluer ces coutumes pour ne faire courir des risques à vos invités. Pour cela, nous vous proposons dans cet article quelques suggestions de pistes de solutions à explorer pour continuer de pratiquer ces traditions en toute quiétude.

Le lancer de bulles, de confettis ou de pétales

Normalement, la mise en œuvre de la tradition du lancer de bulles, de confettis ou de pétales nécessite un attroupement des convives autour des mariés. Mais comme vous le savez déjà, cette manière de faire est désormais inappropriée par ce temps de Covid-19 ! Cela ne veut pas forcément dire qu’il faudra abandonner cette idée d’animation pour son mariage. Il existe en effet des alternatives qui vous permettront de pratiquer cette activité tout en respectant les mesures barrières.

Il s’agit entre autres de l’usage des gels hydroalcooliques, de pistolets à bulles ou de location de canon à confettis. En procédant ainsi, vous pouvez encore souffler des bulles sans craindre de libérer des postillons dans l’air. De plus, il ne sera plus question de former une haie d’honneur afin de pouvoir lancer des confettis, des pétales en direction des mariés.

Porter les mariés en triomphe

On compte aussi parmi les grandes animations de mariage qui mettent à profit l’effort collectif des convives celle de soulever les mariés à bout de bras ou encore avec leurs fauteuils ! Cette tradition de porter en triomphe les mariés peut faire courir un risque probable de contagion aux invités, surtout qu’ils doivent se rapprocher.

Dans ce cas, nous vous proposons par exemple de faire ériger un podium ou une scène. Les mariés pourront y monter afin de prendre de la hauteur pour être célébrés comme cela se doit.

Le jeu de la jarretière

Une autre des vieilles traditions qui doivent être revues est celle de la jarretière. Son principe repose sur la mise aux enchères de la jarretière de la mariée. Et selon cette coutume, seul le vainqueur de l’enchère aura le droit de détacher lui-même la jarretière de la jambe de la mariée.

Mais heureusement, l’application stricte des règles barrières impose désormais que ce soit la mariée qui enlève elle-même ce bout de tissu. Par ailleurs, plutôt qu’une mise aux enchères, la jarretière peut être aussi remportée à l’issue d’un tirage au sort. Alors, réfléchissez-y !

La danse du parapluie

Connaissez-vous la danse du parapluie ? Il s’agit d’une tradition d’ouverture de bal offert par les invités à l’endroit des mariés. Pour faire simple, c’est une tradition qui consiste entre autres à lancer des serpentins en direction des mariés pendant que ceux-ci dansent un slow sous un parapluie. Ceci dans l’objectif de recouvrir complètement ce parapluie de longs fils colorés offrant de fait un petit cocon d’intimité aux mariés.

Si vous ne souhaitez pas renoncer à cette coutume, nous vous conseillons dans un premier temps de fixer cette ombrelle à un support afin que vos convives puissent y venir à tour de rôle lancer leur serpentin. Une fois recouvert, il ne restera plus qu’à apporter l’ombrelle aux mariés afin qu’ils s’y glissent pour exécuter leur danse.

La tradition du buffet en service-libre

Compte tenu de la nécessité d’une application rigoureuse des gestes barrières au cours d’un événement festif tel que les réceptions de mariage, la tradition du buffet en service-libre se doit d’être revue.

En effet, que vos invités désirent une part de gâteau de la pièce monté ou encore une coupe de bulles de la pyramide de verres à champagne, il est recommandé d’embaucher un serveur pour le faire. Ainsi, vous éviterez à tout le monde d’avoir à toucher d’autres verres et assiettes que les siennes pendant que chacun cherchera à se servir soi-même.